Passionné d'automobile depuis toujours, j'ai créé ce blog comme un lieu de passion et d'échange, un peu à l'image du mythique autodrome de Montlhéry que j'ai choisi comme symbole.
Partager mes photos et celles que je récupère insatiablement sur la toile...voilà mon leitmotiv.
Automobile enthusiast since always, I created this blog as a place of passion and exchange, a bit like the legendary racetrack of Montlhery I chose as symbol. Share photos and the ones I get insatiably on the net ... that's my motto
.

N'hésitez pas à partager mes images si vous les appréciez.

Aussi, vous pouvez me joindre à frenchautodrome@gmail.com pour échanger, me faire part d'un rassemblement, faire quelques photos...
Feel free to share my images if you like.
Also, you can join me on frenchautodrome@gmail.com...

samedi 20 décembre 2014

Audi Sport Quattro, une Audi de la belle époque / Audi of the big time

Voici quelques photos issues d'un des dernier articles Petrolicious sur un très bel exemplaire d'Audi "Ur Quattro", plus communément appelé Audi Quattro Sport, à vendre aux enchères.

Un de mes rêves de gosses.
Il y avait à l'époque l'Audi coupé dérivé de la berline 80 déjà désirable. Et CE modèle lui même dérivé du coupé.
Certes peu esthétique de profil avec son châssis raccourci rendant la ligne déséquilibrée, non homogène.
Mais quelle gueule ! Des perfo' de folie, encore aujourd'hui (0 à 100 claqué en 5s grosso modo). Une techno exceptionnelle : les, bien sûr, quatre roues motrices permanentes, des éléments de carrosserie en carbon-kevlar, le moteur 5 cylindres Turbo...

C'est selon moi, Le GRAAL des Audi de la grande époque. Qualité, Techno, Perfos, Une certaine classe (exprimé ici par l'intérieur sportif habillé de cuir-alcantara), sans l'ostentation d'aujourd'hui. Et ça, c'était vraiment la classe. (on achetait un Audi parce que c'était classe, distingué. Pas que pour se montrer)

Here are some pictures from one of the last items Petrolicious, a very nice model of Audi "Ur Quattro", more commonly known as Audi Quattro Sport, to auction.

One of my kid's dreams.
There was at the same time the Audi Coach derived from the sedan 80 already desirable. And THIS model.
Certainly unsightly profile with its shortcut chassis making the unbalanced line, not homogeneous.
But what a face! Unbelievable performances even today (0-100 slammed roughly 5s). Outstanding techno: the, of course, permanent four-wheel drives, body parts in carbon-kevlar, the 5 cylinders turbo engine ...

In my opinion, the GRAIL Audi of the big time. Quality, Techno, Perfos, a certain class (
expressed here by the sporty interior wearing leather&alcantara), without ostentation of today. And that was really the class.